Office de tourisme Vic-Montaner

Les sentiers gourmands de Fébus.
29 communes à visiter !

Entre mer et montagne... localisez VIC-MONTANER

LE BAROQUE EN VIC-MONTANER

A découvrir…


Qu'est ce que le Baroque? Cliquez pour en savoir plus...
Découvrez la richesse de notre patrimoine historique en venant visiter les témoignages de l’art baroque au sein des églises d’Andrest, de Caixon, Montaner et Vic en Bigorre. Des retables de toute beauté vous émerveilleront. Un retable est une architecture de marbre, de pierre ou de bois qui compose les ornements d’un autel. C’est par le biais de ces œuvres artisanales que les gens d’autrefois percevaient les messages divins.

retables

Le retable d'Andrest


L'église St-Barthélémy d'Andrest accueille un majestueux retable de l'époque baroque. Son créateur n'est autre que Dominique FERRERE, le dernier de la dynastie.

Monument de référence au baldaquin de Saint-Pierre de Rome, ce retable associe des éléments scénographiques du monde théâtral et des objets architecturaux souvent proches du Néo-Classicisme. Il présente trois niveaux :
  • L'autel tombeau, autel à la romaine qui représente un endroit de mort où surgit la vie est fait de marbre pyrénéen venant de Sarrancolin.
  • Le tabernacle, mobilier où on conservait les ostis et les colonnades en marbre de Campan, faisant paraître un effet de perspective à l'œuvre, mettent en valeur le centre de ce retable : la nuée ardente.
  • Elle représente Moïse recevant les Tables de la loi, entouré de chérubins et de l'agneau, grand symbole religieux.
  • Le Baldaquin profile l'œuvre vers le ciel, laissant apparaître des guirlandes dorées au naturel et deux grandes volutes terminées par un arc.
Remarquez aussi dans cette église des boiseries d'époque Louis XV et deux autres autels de part et d'autre du retable central, l'un dédié à Saint Roch de Montpellier, seul remède à la peste, et l'autre consacré à la Pieta représentant la Vierge.

Le retable de Caixon

Le retable baroque de l'église St-Marie de Caixon est une œuvre de Marc FERRERE, présenté sur plusieurs registres:
  • un autel tombeau présentant un pélican du 19ème siècle, symbole du Christ qui nourrit les Hommes.
  • un tabernacle faisant allusion directe au livre de l'apocalypse
  • des colonnes torsadées de vignes et de fleurs appelées aussi colonnes salomoniques (en référence au temple de Salomon qui introduit les premières). 
  • le panneau central représentant l'Assomption de la Vierge, en reprenant le tombeau, un nuage argenté et une vierge dorée.

Les visiter…

Ouverture :
Si vous souhaitez visiter ces églises, il faudra vous renseigner auprès des Mairies des villages concernés.


29 communes à vivre !

le site de la CC Vic-Montaner